« Je ne sais rien d’elle » dans L’Obs

Publié le 25 juin 2019

« Le film rétablit mon enfance défaite, c’est un prodige dont je savoure toute la délicatesse », écrit Philippe Mezescaze dans ce beau livre, lui aussi d’une délicatesse rare.

L’article est disponible ici : Philippe Mezescaze : l’enfance retrouvée grâce au cinéma

 

Actualités