Essai : David Fincher, l’obsession du mal (Juliette Goffart)

Juliette Goffart -

24,00

D’Alien3 à Mank, la question du mal hante le cinéma de David Fincher.

Juliette Goffart analyse la récurrence de motifs tels que l’écriture perçue comme une arme ou la propension des tueurs en série à mettre en scène
leurs crimes avec un perfectionnisme radical, perfectionnisme qui n’est pas sans rappeler celui de David Fincher lui-même.

Essai richement illustré et passionné, David Fincher, l’obsession du mal s’intéresse aussi bien à l’oeuvre filmique que télévisuelle du cinéaste, cherchant ses influences dans le cinéma classique, tout en s’interrogeant sur les méthodes de travail de l’artiste.

Auteur

Date de publication

11/06/2021