« Pierre Sky » : un article de fond sur AOC media 12 décembre 2019 – Publié dans : Actualité, Littérature – Étiquettes: , , , , , ,

Le chant-contre-chant a tout simplement l’air d’être la façon dont Sébastien Smirou, psychanalyste, s’écoute écouter, se laisse pénétrer de la bande-son du patient dans le film mental qu’il déroule en associant sur ces associations ; et tout ce qu’en dit Pierre Sky dans le style brillant de l’essai critique paraît aimanté par une vérité qu’il n’est censé découvrir que sur le divan, autrement dit une vérité qui l’attendait non pas dans le cinéma de Nanni Moretti, mais dans une succession de scènes totalement oubliées d’un film intérieur dont il doit le montage (final cut) à Sébastien Smirou. Alors, Pierre Sky, personnage fictif (faux) ou, de façon plus subtile et plus riche, personnage fictionnel (c’est-dire révélateur de puissances créatrices) ? Une partie mais une partie seulement de la réponse tient à la dernière phrase équivoque de Pierre Sky l’enchanté – qu’il faut aller chercher dans les remerciements : Sébastien Smirou précise n’oublier « … évidemment pas Pierre Sky lui-même, dont l’engagement dans l’analyse était une création en soi. »

L’excellente recension de Pierre-Henri Castel est en ligne ici : AOC Media

« « Alma a adoré » : Psychose à Perpignan
« Alma a adoré » : Transfuge en parle »