Rupture de stock

Essai : Camp ! vol 1 : Horreur et Exploitation

Pascal Françaix - ,

Dans Camp ! volume 1, Pascal Françaix s’intéresse au mélodrame gériatrique (« hagsploitation »), au cinéma d’épouvante (dont les productions de la Hammer) et au cinéma d’exploitation (de Russ Meyer à la drugsploitation).

25,00

Rupture de stock

Qu’est-ce que le camp ?

« Le Camp, c’est la pose effrénée, l’affectation érigée en système, la dérision par l’outrance, l’exhibitionnisme exacerbé, la primauté du second degré, la sublimation par le grotesque, le kitsch dépassant le domaine esthétique pour pénétrer la sphère comportementale. C’est le reflet de Narcisse dans le miroir de la Méchante Reine de Blanche-Neige. »

Camp ! volume 1 n’est pas à proprement parler un essai, mais plutôt le récit d’un genre cinématographique, un récit débordant d’humour et d’amour pour le cinéma. Un roman dont les héros s’appellent Joan Crawford, Vincent Price, Norma Desmond, Paul Morrissey, Baby Jane, Andy Milligan, ou encore Doris Wishman, cinéaste à nulle autre pareille, mère d’une œuvre qui lui valut d’être comparée à Ed Wood ou Jean-Luc Godard. Une curieuse odyssée où l’on croise des hommes en porte-jarretelles, des femmes qui tuent à coups de seins, des poupées ridées, des stars déchues, des espionnes aux corps bioniques. Le filtre Camp agit dès lors comme un révélateur, qui nous permet de relire le cinéma anglo-saxon sous un jour nouveau.

Camp ! est un livre-somme, dont la publication s’étalera sur trois volumes. Dans ce premier opus, Pascal Françaix s’intéresse au mélodrame gériatrique (« hagsploitation »), au cinéma d’épouvante (dont les productions de la Hammer) et au cinéma d’exploitation (de Russ Meyer à la drugsploitation).

Poids 800 g
Auteur

Préface

Christophe Bier

Date de publication

14/10/2021

EAN

9791096535439

Pagination

512

Dimensions

13,7 x 21