Panier 0
Image slider accueilImage slider accueil

Cinéma & Littérature

Meilleures ventes Nos meilleures ventes du mois

Auteur du mois Et ses meilleurs ouvrages

Didier da Silva

Didier da Silva est né en 1973 et a fait paraître son premier roman, Hoffmann à Tôkyô (Naïve), à l’âge où d’autres sont crucifiés. Le temps de s’en remettre, ont suivi, chez L’Arbre vengeur, L’ironie du sort (2014) et Toutes les pierres (2018). Il a également publié un bref hommage à un film de chevet (Louange et épuisement d’Un jour sans fin, Hélium, 2015), un hommage plus bref encore à un ami mort (Cyril, ekphr@sis, 2018) et un copieux éphéméride (Dans la nuit du 4 au 15, Quidam, 2019). Il aime jouer avec les faits, leur drôlerie plus ou moins volontaire, leur fantastique mélancolie ; il aime par-dessus tout le cinéma et la musique, arts du temps.

(Portrait : Copyright Gilles Pourtier)

Actualités

Actualité : Le Roman de Godard dans le Journal du Dr Orlof

Le Roman de Godard se dévore à la fois autant comme un véritable objet littéraire qu’un témoignage précieux sur une époque, un artiste et son art. Le Roman de Godard de Michel Vianey fait l’objet d’une belle lecture par le Dr Orlof : elle est à lire sur son journal.

Actualité : Le Dormeur dans le Journal du Dr Orlof

Mais au-delà de l’enquête pointilliste (et passionnante) qui permet à l’auteur d’égrener un certain nombre d’anecdotes croustillantes (la mise en place de ce travelling magique fut assez épique), Le Dormeur est une poignante méditation sur le temps. Une belle critique du Dormeur, de Didier da Silva, est à lire ici : Le journal cinéma du Dr Orlof.

Evénements

Rencontre : Didier da Silva à la Librairie du Cinéma du Panthéon

Le samedi 10 octobre à 17h, rencontre avec Didier da Silva à la Librairie du Cinéma du Panthéon, 15 rue Victor Cousin, Paris X, en présence de Pascal Aubier.

Rencontre : Didier da Silva à la librairie L’Impromptu

Le vendredi 9 octobre à 19h, rencontre avec Didier da Silva à la Librairie L’Impromptu, 48 rue Sedaine, Paris XI, en présence de Pascal Aubier.